Les bonnes pratiques du native advertising selon Adyoulike

Selon une étude d’Adyoulike basée sur une analyse de milliers de campagnes «Native» en France et au Royaume-Uni, l’engagement vers les  Native Ads est plus fort sur mobile : le temps moyen d’interaction des utilisateurs sur une publicité native est de 2 minutes 20 secondes sur un appareil mobile alors qu’il est d’1 minute 8 secondes sur desktop.

En 2014, 6 éditeurs sur 10 (62%) ont diffusé des publicités natives sur des devices mobiles.
Parmi les facteurs les plus significatifs dans la création d’une publicité native réussie, l’étude révèle que les titres avec des chiffres ou qui ne mentionnent pas la marque ont deux fois plus de chance de générer des niveaux élevés d’engagement de la part des utilisateurs.

L’emplacement a aussi son importance puisque les publicités natives placées «above the fold» (au-dessus de la ligne de flottaison) sur les sites des éditeurs obtiennent un taux de clics de 56% supérieur à celui des publicités placées en-dessous.
47% des campagnes analysées ont été créées par des éditeurs, 40% par des annonceurs ou agences, et 13% par les deux.

Source : Offre media

Vous aimerez aussi...