L’intelligence artificielle va t-elle détruire des emplois ?

LE CHIFFRE :

13%

Selon un rapport de l’OCDE1, seuls 13% des personnes qui travaillent aujourd’hui dans les pays occidentaux utilisent leurs compétences de manière plus efficace que l’intelligence artificielle (IA).

Selon ce document, les compétences sur lesquelles l’IA est plus performante que l’humain se retrouvent dans tous les métiers, et il est donc difficile de présager lesquels seront demain les plus menacés.

En parallèle Cap Gemini2 publie un rapport dans lequel il ressort que  dans le monde, 4 entreprises sur 5  ayant déjà adopté des outils d’intelligence artificielle ont créé des emplois.

Et 2/3 de ces emplois correspondent à des postes de cadres ou cadres supérieurs.

Les entreprises interrogées estiment que l’installation de l’intelligence artificielle supprime des emplois ou des tâches administratives ou rébarbatives au bénéfice de tâches à plus forte valeur ajoutée.

Pour 89% de ces entreprises, l’IA simplifiera les tâches complexes, et 88 % pensent qu’à l’avenir l’Homme et la machine travailleront ensemble dans les firmes.

Lancée aujourd’hui, Orange Bank fait appel à Watson, l’IA d’IBM, qui via un tchat, répond à des questions simples de ses clients.

 

Pour en savoir plus :

1 “Computers and the future of skill demand”

2 “Turning AI into concrete value”

 

Vous devriez apprécier