Les Français sont plus nombreux à acheter des produits de luxe sur Internet

Pas moins de 76 % des clients de luxe commandent désormais des produits en ligne, selon le baromètre MatchesFashion.com/IFM, contre 70 % six mois plus tôt. Et les jeunes consommateurs sont les premiers convertis.
L’enquête, menée auprès de 1 030 consommateurs français de luxe de tous âges, montre qu’ils sont désormais 8 % à consommer du luxe uniquement sur Internet (+2 points) et 26 % à passer régulièrement commande (+2 points). La part de ceux ne commandant jamais du luxe en ligne chute pour sa part de 30 à 24 %.

Mais le principal constat de cette deuxième enquête est que 49 % des 18-24 ans qui consomment du luxe le font exclusivement et régulièrement en ligne (+8 % points). Une hausse plus forte que celle constatée sur le segment des cadres supérieurs, dont 40 % consomment de la même manière (+7 points). Sans surprise, les jeunes clients seraient par ailleurs ceux recourant le plus aux achats via mobile, à 40 % contre 23 % en moyenne.

Résultat de recherche d'images pour "mode luxe"

Si ce comparatif sur six mois seulement est à prendre avec prudence, il corrobore plusieurs phénomènes constatés par les professionnels du luxe. Comme par exemple la montée en puissance des sites multimarques, devenus la première source d’information pour 29 % du panel, contre 22 % en début d’année. La raison : 75 % des clients choisissent un site en fonction du choix de marques disponibles.

« Le consommateur de luxe veut être surpris », explique sur ce point Ulric Jérôme, CEO de MatchesFashion.com. Les réseaux sociaux ont beaucoup fait évoluer ses attentes concernant l’e-commerce de luxe. Il faut un choix de produit. Mais aussi une approche éditoriale. Les marques voient désormais qu’elle peuvent élever leur image avec un impact accru via les multimarques, là où elles auront des résultats limités via leurs stratégies monomarques. »

Matchesfashion.com a récemment été racheté par Apax Partners, alors que Permira, KKR ou encore Bain Capital avaient exprimé leur intérêt. Le portail a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 245 millions d’euros, en progression de 61 %, son résultat opérationnel passant lui de 4 à 23 millions d’euros.

Source : Fashionnetwork

Vous devriez apprécier