Les Français sont craintifs devant les innovations technologiques dans le commerce

LE CHIFFRE :

53%

Face aux innovations technologiques dans le commerce, les Français expriment à la fois de la crainte et de l’intérêt1.

Quand 53% des consommateurs jugent ces innovations superflues et inutiles, 62% affirment qu’elles facilitent l’expérience d’achat en magasin et online.

Pour les Français, l’innovation technologique dans le commerce bénéficie principalement aux marques et non aux consommateurs :

  • 88% pensent que ces innovations sont faites pour récupérer des données sur les clients
  • 87% déclarent qu’elles sont là pour vendre plus de produits
  • 74% affirment qu’elles sont mises en place pour vendre plus cher
  • et 43% disent qu’elles ne sont pas adaptées aux consommateurs

Ces propos ont peut-être pour origine les faibles niveaux de notoriétés de ces innovations :

  • 9% connaissent la cabine intelligente
  • 16% connaissent la réalité virtuelle dans ce domaine
  • 18% connaissent le social shopping
  • 26% connaissent les assistants vocaux

Quant aux niveaux d’utilisations, ils ne sont bien plus faibles :

  • 8% ont déjà pratiqué l’essayage virtuel
  • 8% sont abonnés à une livraison régulière de produits sélectionnés par leurs soins
  • 9% ont déjà manié un écran interactif pour choisir un produit

Malgré tout, les consommateurs expriment de l’intérêt pour quelques innovations :

  • 58% ont déjà utilisé ou sont intéressés par les magasins vitrines qui permettent de commander un produit en scannant sa photo depuis un mur d’images
  • 65% expriment de l’intérêt pour l’essayage virtuel

Mais, l’aide des robots en magasin ou l’achat par abonnement ne recueillent que respectivement 37% et 40% d’intérêt de la part des consommateurs français.

Pour en savoir plus :
1 « Les consommateurs et l’innovation dans le retail ». Opinionway janvier 2020
Photo Free Stock

Vous devriez apprécier