Les Français ne sont pas toujours satisfaits de leurs assureurs

LE CHIFFRE :

52%

52% des Français seraient prêts à se tourner vers les Gafa ou des startups pour souscrire à des produits d’assurance1.

Selon la dernière étude du cabinet Bain & Company1, les acteurs traditionnels de l’assurance n’arrivent pas à satisfaire les consommateurs et plus particulièrement les plus jeunes d’entre eux, les 18-34 ans.

80% de cette population serait donc prête à regarder du côté des Gafa et des insurtech pour souscrire à un produit d’assurance.

Moins de la moitié des assurés français estime que leur assureurs leur fournit un service de qualité élevé. Ils ne sont que 40% à leur attribuer une note supérieure ou égale à 8 sur 10.

A une époque où les consommateurs utilisent fortement les canaux digitaux, ceux-ci ne sont pas plébiscités dans le secteur de l’assurance.

Le Net Promoter Score (NPS) qui fait la moyenne entre promoteurs et détracteurs est négatif (-15) dès lors que les assurés utilisent uniquement les canaux digitaux dans des dossiers de dommage.

Et le NPS est aussi négatif (-1) pour des demandes basiques traitées en numérique et positif (+19) quand ce traitement se réalise par téléphone ou face à face.

 

Pour en savoir plus :

1 « CUSTOMERS KNOW WHAT THEY WANT. ARE INSURERS LISTENING ? »

Vous devriez apprécier