Les Français et les évolutions du retail

Pour cette 4ème édition de l’étude IFOP en lien avec les évolutions du retail, certaines tendances tendent à se confirmer.

On constate notamment que le magasin physique garde une place centrale dans le mode de consommation des Français. Au travers de cette étude, vous en apprendrez notamment plus sur :

  • L’engouement des Français pour le paiement mobile
  • Les préférences des Français entre achats en ligne ou en magasin selon les types de produits
  • La présence d’espaces ou de services spécifiques influençant la décision de se rendre en magasin
  • L’intérêt pour une application mobile permettant l’achat en magasin et la livraison ultérieure du produit selon la typologie de celui-ci
  • L’intérêt des consommateurs pour les magasins cashier-less type Amazon Go
  • L’intérêt des Français pour les offres personnalisées
etude ifop 2019 retail

Ce document montre une pratique de l’achat en ligne stable, qui concerne avant tout l’électroménager et le High Tech. L’achat en magasin reste aujourd’hui encore le mode de consommation privilégié par les Français.

Il existe cependant de fortes disparités en fonction des biens consommés. En effet, si 88% des répondants déclarent acheter leurs produits alimentaires en magasin, ils sont beaucoup plus nombreux à préférer internet lorsqu’il s’agit d’acquérir de l’électroménager ou du matériel
High Tech.

Pour ces deux catégories, un tiers des consommateurs privilégie l’achat en ligne.
Si cette pratique est également répartie entre les hommes et les femmes, on constate un fort effet de l’âge : l’achat en ligne étant évidemment plus prisé par les publics plus jeunes alors que les plus âgés conservent davantage l’habitude de se fournir en magasin.


L’habillement et les cosmétiques sont également plus sujets aux achats sur internet (respectivement 30% et 24%). Cependant, pour ce type de produits, les consommateurs sont plus nombreux à se rendre d’abord en magasin pour repérer ou essayer (un vêtement, un produit beauté, etc.) avant de commander en ligne.

On note ici une différence de pratique entre les femmes et les hommes, ces derniers achetant proportionnellement plus en boutiques que les femmes

Dans une moindre mesure, l’ameublement et la décoration (22%), les bijoux (19%) et les matériels de bricolage (17%) sont également achetés par internet.
Notons que, pour l’ensemble des items, la proportion d’achat par internet se situe au même niveau qu’en 2015.

Source : Ifop

Vous aimerez aussi...