Les Français et le parfum

Dans le cadre de son Beauty Lab, Prisma Pub présente un nouveau volet d’études dédié aux parfums et réalisé en partenariat avec l’institut Harris Interactive.
Il décrypte la relation des Français au parfum, les critères et parcours d’achat et le rôle de la publicité. L’étude est enrichie d’une analyse des tendances créatives publicitaires.
La publicité est «à la fois vecteur d’information et filtre de compréhension pour connaître, aimer et choisir un parfum». Chaque média joue son rôle : découverte pour l’affichage, relation émotionnelle pour la TV et le cinéma, appropriation de la marque et initialisation du parcours d’achat pour la presse…

NL1012-image-prisma

Sur ce produit «fortement investi émotionnellement», l’étude révèle «l’importance majeure du point de vente, de la publicité et des échantillons dans le processus de choix, et confirme le rôle-clé de caution des marques média magazines». 76% des sondés estiment que la presse magazine permet de «découvrir de belles publicités de parfums» et 74% qu’elle permet de «découvrir des parfums haut de gamme, de luxe».
Deux typologies ont été effectuées à partir des résultats du volet quantitatif de l’étude, l’une sur les femmes (6 types) et l’autre sur les hommes (5 types). Les deux axes principaux opposent : un parcours d’achat simple à un parcours complexe, une relation faible au parfum à une relation forte.

NL1012-image-prisma2

NL1012-image-prisma3

Cette étude repose sur une triple approche : une phase qualitative auprès de 3 groupes d’utilisateurs de parfums sélectifs (femmes 35-50 ans, hommes 35-50 ans et mixte 25-35 ans) ; une enquête avec Harris Interactive auprès de 800 acheteurs de parfum de 20 à 60 ans interrogés entre le 24 avril et le 5 mai 2014 ; un éclairage sémiologique sur un corpus de campagnes parfum.

Source : Offre media

Vous devriez apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *