Les consommateurs et le partage de leurs données

LE CHIFFRE :

79%

79% des consommateurs français sont prêts à rompre avec une marque si elle utilise leurs données sans autorisation.

L’étude internationale SAP Hybris1, réalisée quelques semaines avant la mise en place du règlement général de protection des données en Europe (RGPD2), met en avant trois informations importantes :

  • Quel que soit le pays, il existe une hiérarchie des informations personnelles que les consommateurs sont enclins à partager.
  • les consommateurs français sont moins disposés que les autres consommateurs étudiés à partager leurs data
  • ils sont prêts à oublier une marque si elle ne respecte pas la confidentialité des data

Il existe une hiérarchie des informations personnelles que le consommateur est prêt à partager :

  • 53% ne sont pas opposés au partage de leur adresse mail
  • 37% sont favorables au partage de leur historique d’achat
  • 30% sont prêts à partager leur numéro de téléphone

Les consommateurs français sont moins partageurs :

71% des Français sont prêts à partager leurs données soit un plus grand nombre que les Allemands et Britanniques (66%) mais moins nombreux que les Australiens (82%), Sud-Coréens (86%) ou Russes (89%)

Les principales causes de rupture de la part des consommateurs vis-à-vis d’une marque :

  • utiliser leurs données sans avertissement (71%)
  • faire plus de deux fois une erreur (70%)
  • ne pas avoir de suivi dans le service après-vente (61%)
  • recevoir des spams (56%)

Pour en savoir plus :

1  « Global consumer Insights report » 2017
2  « Pour mieux comprendre ce règlement : ICI

Vous devriez apprécier