Les agences médias notées par les annonceurs

LE CHIFFRE :

71%

Selon un sondage BVA/Limelight, 71% des annonceurs interviewés ont déclaré que le planning stratégique est le premier critère de rémunération pour une « agence médias ».

Viennent ensuite la connaissance du marché (60%) et l’innovation (48%).

A la question « quelles sont les expertises maîtrisées par les agences ? », 56% des annonceurs déclarent en premier pour les « agences médias », les stratégies digitales avant les stratégies de communication (50%) et les stratégies de marque (40%).

Ils ne sont que respectivement 36% et 35% à penser que les agences médias maitrisent les médias sociaux et l’intelligence data.

En outre, bien que la satisfaction des agences médias pour les annonceurs interrogés soit encore à un niveau élevé (74%), elle est malgré tout en baisse de 7 points par rapport à 2012 et se situe en avant-dernière position entre toutes les agences utilisées par les annonceurs.

Les agences médias reçoivent une meilleure satisfaction que les agences de publicité (72%) mais font moins bien sur le critère de la satisfaction que les agences digitales (83%) et corporates (86%).

Le constat est identique pour les agences médias sur le critère de la recommandation avec une note moyenne de 65% donnée par les annonceurs (69% en 2012 et 59% en 2014) soit mieux que les agences de publicité (64%) mais loin des agences corporates (76%) et digitales (78%).

Pour les annonceurs, les agences médias sont avant tout performances sur l’achat d’espace (note de 4,1 sur 5) avant la compréhension de leurs enjeux sectoriels (note de 4 sur 5) et la réactivité des équipes (note de 4 sur 5).

 

Pour en savoir plus:
1 Source BVA Limelight « Baromètre des métiers de la communication, édition 2015 ». Enquête de juin à septembre 2015 auprès de 1 450 annonceurs

Vous devriez apprécier