L’e-sport en quelques chiffres

LE CHIFFRE :

4,5 millions

Selon la société Newzoo1, le nombre de Français qui jouent ou regardent plus d’une fois par mois des événements e-sport atteindrait en 2015 les 4,5 millions.

La France ne représente qu’une petite partie des 226 millions de personnes qui joueraient ou regarderaient dans le monde au moins une fois par mois un jeu vidéo sur Internet en mode multi-joueurs depuis un ordinateur ou une console.

Et ce nombre devrait atteindre les 323 millions d’ici 2018.

Pour Newzoo, le potentiel de fans d’e-sport est d’autant plus important qu’il y aurait 2 milliards de pratiquants de jeux vidéo, soit autant que des fans de sport.

Mais, selon Newzoo, 40% de ces fans ne joueraient pas, ils seraient juste spectateurs d’une nouvelle forme de spectacles.

Des spectacles qui peuvent être regroupés en différentes catégories :

  • Jeux de tir avec combat (ex : Call of Duty)
  • Jeu vidéo de sport (Fifa, NBA 2K…)
  • Jeux de stratégie en temps réel (Warcraft, Age of Empires)
  • Fighting games soit des combats opposant 2 adversaires sur un ring la plupart du temps (Mortal Kombat, Street fighter…)
  • Jeux de rôle multi-joueurs dans un monde virtuel (World of Warcraft, Final Fantasy)
  • Jeux de carte à collectionner (Magic)

Outre, Youtube, Twitch et Dailymotion présents sur la partie diffusion, les marques les plus connues actrices sur ce marché sont Red Bull, Coca Cola, Samsung, New Balance ou Intel.

Malgré de fortes progressions depuis 1997, première compétition e-sport recensée, les revenus avoisinent les 2,4$ par fan, encore loin des standards du sport qui rapportent pour les pratiques les plus médiatisées comme le football ou le basket en moyenne 15-20$2 par fan.

Pour Newzoo, seul un scénario optimiste permettrait à cette activité d’atteindre en 2021 les standards de revenus du sport de 2015.

Pour en savoir plus:
1 Newzoo réalise des études de référence sur le marché de l’e-sport

2 Revenus globaux pour le sport atteindraient les 56 $ par an

A lire aussi le dossier de l’Equipe : ICI

Vous aimerez aussi...