Le niveau de connaissance du RTB par les annonceurs et agences

LE CHIFFRE :

59%

59% des personnes interrogées par Tradelab1 en tant qu’annonceur et agence, avouent avoir une connaissance « moyenne » voire « très faible » vis-à-vis du Real Time Bidding2.

Quant aux autres, 36% des personnes interviewés déclarent avoir de très bonnes connaissances et un peu moins de 5% se déclarent experts vis-à-vis du RTB.

Le manque de compréhension à l’égard du RTB ressort comme l’un des principaux freins à son adoption, 20% des non-utilisateurs le placent comme raison principale de son non-utilisation.

A ces 20% viennent s’ajouter 12% de non-utilisateurs du RTB qui déclarent de pas en voir l’utilité.

L’effort de pédagogie doit aussi être fait auprès des utilisateurs du RTB qui sont encore 38% à ne pas faire la différence entre achat programmatique et RTB3.

 

Malgré ces difficultés de compréhension du sujet, 67% des annonceurs et agences sondés utilisent aujourd’hui le programmatique pour gérer leurs achats médias display, mobile et vidéo.

Parmi les non-utilisateurs à date du RTB, 49% envisagent de l’intégrer dans leur stratégie dans les six mois à venir et 41% entre six mois et un an.

Pour les personnes interrogées, le RTB représenterait aujourd’hui 22% des investissements digitaux.

 

En outre, malgré une croissance soutenue du mobile, l’ordinateur restera en 2015 le poste d’investissements premiers pour le RTB (76%). 54% des répondants placent le mobile en deuxième position.

Pour en savoir plus:
1 Source Tradelab « Quelle maturité des annonceurs et agences face au programmatique ».

Enquête menée sur 60 jours entre septembre et octobre 2014 auprès de 122 représentants d’agence et 105 d’annonceurs.

2 Le RTB (Real Time Bidding) est un nouveau mode d’achat média programmatique, arrivé sur le marché de la publicité digitale depuis 2010. Basé sur l’achat d’espaces publicitaires via des enchères en temps réel (moins de 120 millisecondes).

3 Le RTB est un type d’achat du programmatique néanmoins tous les achats programmatiques ne s’opèrent pas en RTB. Certaines plateformes programmatiques permettent notamment aux éditeurs de pré-vendre leurs inventaires à prix fixes, à l’inverse des ventes aux enchères à prix variable.

Cette pratique est communément appelée programmatique direct ou encore programmatique garanti.

L’étude :

Vous aimerez aussi...