Le digital renforce sa place de 1er média investi en France

LE CHIFFRE :

33%

Selon les chiffres de l’Observatoire de l’e-pub SRI / PWC1, avec 33% des investissements sur S1 2017 (vs 29,6% en S1 2016), le digital renforce sa place de 1er média investi en France.

Cette progression s’est faite au détriment des Annuaires (4,3% vs 6,0%), de la Presse (18,9% vs 19,7%)  et de la Radio (5,0% vs 6,1%). Les autres médias étant plutôt stables.

Le marché français de la publicité digitale a progressé de 9,8% sur le premier semestre 2017par rapport au 1er semestre 2016 et atteint 1,813 M€ de chiffre d’affaires net.

Tous les leviers sont en croissance :

  • Search : +7%, soit 55% du marché global et un CA net total de 994 M€
  • Display : +17,7%, soit 35% du marché global et un CA net total de 644 M€
  • Autres leviers : +2,2%, soit 10% du marché global et un CA net total de 227 M€

Les réseaux sociaux représentent ce semestre 45% du display (288 M€) et affichent une croissance de 45,9% vs S1 2016.Quant au display « non social », il voit sa part baisser de 64% à 55% du display. Sa tendance reste toutefois positive au S1 2017 à +1,5% (356 M€).

Entendu dans son acceptation la plus globale2, le programmatique est en croissance de 42% vs S1 2016 et confirme sa part majoritaire au sein du display à 60% (384 M€).

La vidéo sociale est en progression de 66%.

Et sachez que 41% des dépenses digitales sont à présent allouées au mobile (search + display) vs 29% en S1 2016.

 

Pour en savoir plus :

1 1er semestre 2017 édition n°18 juillet 2017

2 Inventaires vendus via une mise en relation automatique entre acheteurs et vendeurs. Y sont inclus tous les modèles de ventes automatisés : garanti/non garanti, prix fixe/RTB, Private Market Places/enchères ouvertes, self-served plateform/Trading Desk.  Les réseaux sociaux sont aussi considérés comme des ventes en programmatique..

Vous devriez apprécier