En France, le mobile représente 23% des paiements en ligne

La part des paiements mobiles poursuit sa forte progression dans tous les pays du monde. Adyen, spécialiste des solutions de paiement cross canal, vient de publier les résultats de son dernier Index des paiements mobiles. Au premier trimestre 2015, le mobile représentait 27,2% du total des paiements en ligne.

l’Index mondial des paiements mobiles Adyen met en lumière les tendances du paiement mobile sur les diverses catégories d’appareil, dans différents secteurs d’activité et zones géographiques. Voici les principales informations à retenir de ce rapport :

  • En France, la part des paiements mobiles atteint les 22,9% des paiements en ligne en mars 2015 contre 16,2% en mars 2014.
  • Le marché américain connait la plus forte croissance à l’échelle internationale en réalisant une progression de près de 5 points sur les 6 derniers mois pour atteindre une part de 26,7% au premier trimestre. En Europe, la part des paiements mobiles a gagné 2 points sur la même période.
  • L’Europe reste cependant la région du monde la plus dynamique en matière de paiements mobiles : ils représentent 28,6 % des paiements en ligne.

Adyen s’est également penché sur les différents terminaux :

  • La valeur moyenne des transactions pour l’industrie des biens numériques a augmenté de 28 % en 1 an via ordinateur fixe ou portable et de 30 % via tablette. Pour les terminaux mobiles, la valeur des transactions bondi de 37 % en un an pour atteindre 28,27 €.
  • Pour la première fois, la valeur moyenne des transactions sur tablettes, soit 32,66 €, dépasse celle sur ordinateur 31,19 €.
  • Si en mars 2014, le poids des paiements mobiles sur smartphones comptait pour 10,9% des transactions en ligne contre 9,3% sur tablettes. En 2015, il s’agit de 16% des paiements mobiles contre 11,5% sur tablettes.
  • Sur la même période, la part des transactions sur ordinateur quant à elle, a chuté de 79,8% à 72,5%.

“ Le marché des tablettes semble saturé, cependant grâce aux efforts des commerçants pour optimiser les processus de paiement sur ce canal de vente, les consommateurs sont de plus en plus à l’aise pour payer en ligne et augmentent la valeur de leurs dépenses”, déclare Roelant Prins, Directeur commercial d’Adyen. “Une véritable onde sismique s’est produite dans la façon dont les consommateurs dépensent. Ces 12 derniers mois, tous les canaux mobiles ont fait un bond remarquable. »

Source : Digital business news

L’étude :

 

Vous devriez apprécier