Consommation et mobilité des Français selon Mappy

L’étude Mappy « Déplacement-Consommation » propose une photographie contemporaine de la France qui se déplace et consomme à l’heure du digital. Elle décrypte les rapports des Français à la mobilité, en lien avec leurs habitudes de consommation…

 

Les principales conclusions de l’étude rendent compte des routines des Français, et des pratiques qui s’installent :

  • Pour leurs déplacements quotidiens, ils utilisent de plus en plus des alternatives à la voiture individuelle.
  • Ils profitent de leurs trajets quotidiens pour faire des achats et peuvent libérer du temps en semaine pour faire leurs achats.
  • Ils sont prêts à faire des détours, dans certaines circonstances.

 

La multimodalité s’installe dans le quotidien des Français

L’étude met en évidence la variété des modes de transport utilisés : les Français utilisent de plus en plus d’alternatives à la voiture individuelle. Mais aussi, vraie tendance en hausse : une alternance de ceux-ci, qui révèle l’importance accordée à la multimodalité.

Ainsi, 45% des Français changent de mode de transport en fonction du trajet à effectuer. Une tendance qui évolue elle, selon la localité : en semaine, les provinciaux cumulent moins de modes de transports que les Parisiens, 42% contre 58%.

Cette réalité est bien ressentie par une large majorité de Français, puisqu’ils sont 72% des sondés à penser que la multimodalité est une vraie tendance de fond qui continuera à s’ancrer davantage dans leur quotidien.

Optimisation du temps et de l’organisation : « j’en profite pour faire mon achat »

·       Les Français profitent de leurs trajets quotidiens pour faire des achats ciblés. 54% des trajets du soir sont ponctués d’un arrêt donnant lieu à un achat.

·       78% profitent d’un rendez-vous planifié pour effectuer des achats prévus à proximité de ce lieu de rendez-vous.

·       86% profitent d’un déplacement prévu pour réaliser des achats prévus ou non, sur le trajet et une fois arrivée à destination.

·       64% disent profiter d’avoir du temps pour flâner et donc acheter à cette occasion.

 

Pour faire un achat, un détour peut s’imposer dans les trajets quotidiens

Les Français n’hésitent pas à changer leurs plans lorsqu’ils ont besoin d’un service précis (48%), en cas de produit indisponible dans leur magasin habituel (41%), lorsqu’ils cherchent un cadeau (40%) ou quand ils ont du temps (38%).

Enfin l’existence d’une promotion peut inciter 36% d’entre eux à changer leur programme. Ils sont 81% à reconnaître que l’existence d’une telle offre peut avoir une influence sur leur comportement d’achat. Les Français gardent donc un œil sur leur budget !

 

 


Méthodologie

L’étude déplacement-consommation, réalisée en ligne, recueille les habitudes de consommation et de déplacement de 2000 individus âgés de 18 à 70 ans selon la méthode des quotas.

 

Source : comarketing news

Vous devriez apprécier