Comment les Américains utilisent Youtube ?

Le centre de recherche Pew vient de publier une nouvelle étude sur l’usage qu’ont les internautes américains de YouTube. Les données du rapport ont été collectées entre fin mai et mi juin auprès de plus de 4500 répondants. Parmi les points notamment abordés : leurs différentes utilisations de YouTube, ses rôles clés et les types de contenus récurrents sur la plateforme.

La moitié des utilisateurs adultes affirment que YouTube est important pour découvrir comment faire de nouvelles choses

Au niveau des différentes utilisations de YouTube, la moitié des adultes interrogés affirment que YouTube est important pour découvrir comment faire de nouvelles choses (51%).

Pour 28% d’entre eux, la plateforme sert à passer le temps, quand pour d’autres elle permet de se décider lors de l’achat d’un produit (19%). A noter que pour 19% des sondés, YouTube sert également à comprendre les choses qui se passent dans le monde.

pew-us-youtube-3

A noter que certaines personnes se rendent aussi sur YouTube pour être au courant des dernières news. La part de ces personnes a d’ailleurs quasiment doublé entre 2013 (20%) et 2018 (38%).

Un des rôles clés de la plateforme : fournir du contenu pour les enfants

Parmi les enseignements de l’étude, on apprend qu’un des rôles clés de YouTube est de fournir du contenu pour les enfants.

Si l’on analyse la répartition des 50 vidéos les plus recommandées par la plateforme lors de l’étude, on constate que les contenus destinés aux enfants sont positionnés à la 3ème place du classement, juste après les clips musicaux (14 vidéos) et à égalité avec les vidéos de shows télévisés (11 vidéos).

pew-us-youtube

De plus, parmi les sondés, 81% des parents ayant des enfants de moins de 11 ans ont déjà laissé leurs enfants regarder des vidéos sur YouTube. 34% d’entre eux affirment même qu’ils laissent leurs enfants y regarder des contenus régulièrement, malgré la mise en garde de la plateforme qui prévient ses utilisateurs qu’elle n’est pas adaptée aux enfants de moins de 13 ans.

Aussi, 61% des parents ayant déjà laissé leur enfant regarder des vidéos sur YouTube affirment qu’il est déjà tombé sur des vidéos inappropriées.

pew-us-youtube-2

Les utilisateurs cependant habitués à tomber sur des contenus troublants ou problématiques

YouTube peut également s’avérer être un espace où les utilisateurs se retrouvent confrontés à des contenus troublants voire problématiques. 60% des utilisateurs sondés affirment tomber sur des vidéos montrant des comportement dangereux ou troublants, et 64% sur des vidéos qui semblent trafiquées ou irréelles.

Une minorité d’utilisateurs déclarent également voir des vidéos abusives ou dégradantes envers les autres, avec 11% des interrogés qui déclarent voir ce type de contenu fréquemment.

pew-us-youtube-7

Un système de recommandation qui encourage à regarder des contenus de plus en plus longs et populaires

Une partie du rapport est dédiée au système de recommandation de la plateforme, qui selon Pew encourage à regarder des vidéos de plus en plus longues et populaires. La majorité des utilisateurs sondés (81%) affirme regarder les vidéos recommandées de façon occasionnelle, quelle que soit leur tranche d’âge.

Au CES 2018, le chef des produits YouTube a même déclaré que le moteur de recommandation du site était responsable de plus de 70% du temps passé par les utilisateurs à regarder des vidéos sur la plateforme. Ces types de systèmes de recommandation cherchent ainsi à attirer les téléspectateurs vers un contenu qui les intéresse, en les conservant sur le site pendant de plus longues périodes.

pew-us-youtube-6Le fonctionnement de l’algorithme est cependant assez flou. Pour mieux comprendre la nature des recommandations vidéo sur YouTube, le centre de recherche a effectué une analyse des vidéos suggérées par l’algorithme de recommandation du site. Pour se faire, les chercheurs ont effectué plus de 170 000 chemins aléatoires parmi les vidéos recommandées aux téléspectateurs de chaînes populaires anglophones (ayant plus de 250 000 abonnés), à l’aide de l’API du site sur une période de six semaines pendant l’été 2018. Parmi les enseignements du test, on apprend que les vidéos recommandées sont de plus en plus longues par rapport à celle visionnée au départ, la 4ème vidéo recommandée allant même jusqu’à durer 5 minutes de plus que celle regardée initialement pour atteindre une durée totale de 15 minutes, contre 9:30 au départ.

pew-us-youtube-4En plus de rallonger le temps de visionnage des vidéos, le système de recommandation pousse aussi les utilisateurs de YouTube à regarder des vidéos de plus en plus populaires, évaluées grâce à leur nombre de vues. Les vidéos de départ du test comptabilisaient en moyenne un peu plus de 8 millions de vues. Les premières vidéos recommandées par l’algorithme étaient beaucoup plus populaires, comptabilisant en moyenne 30 millions de vues, et allant jusqu’à plus de 40 millions pour la 4ème vidéo recommandée. Les chercheurs ont également constaté que le système de recommandation de YouTube cherche constamment à promouvoir des vidéos populaires, et ce quel que soit le critère utilisé lors du choix de la vidéo de départ (nombre de vues, pertinence, date de publication, évaluation…).

pew-us-youtube-5

Source : BDM

Vous devriez apprécier