Comment le programmatique est utilisé en France en 2017 ?

Alors que plus de 50% des annonceurs intègrent déjà le programmatique dans leur stratégie, QuantCast et l’EBG (electronic business group) livrent une infographie pour mieux comprendre son utilisation en France. Basée sur un panel de 807 annonceurs, éditeurs et agences, l’étude met en lumière l’avenir du programmatique.

En 2013, ce mode d’achat n’en était qu’à ses balbutiements, aujourd’hui les acteurs sont de plus en plus matures dans leur utilisation.

Avec 639 millions d’euros des investissements display il est devenu le mode d’achat majoritaire en France.

L’infographie révèle à la fois l’avenir, les opportunités qu’offrent ce mode d’achat, mais aussi les facteurs qui freinent son développement .

Les freins et les attentes

 

  • 40 % des répondants estiment ne pas avoir les compétences en interne.
  • 46 % attendent davantage de transparence sur la diffusion.
  • 45 % attendent des solutions en matière de cross-device.
  • 43 % des outils de mesure de la visibilité des impressions.
  • 40 % un meilleur contrôle de la fraude (clics frauduleux, robots etc…)

 

 

Sources : La Reclame / EBG /Quantcast

Vous devriez apprécier