Baromètre du numérique 2015 de l’Arcep

La proportion d’internautes en France continue de progresser et atteint 84% en 2015. 68% se connectent quotidiennement et la totalité des 12-17 ans sont internautes, selon l’enquête annuelle sur la diffusion, en France, des technologies de l’information et de la communication, réalisée par le Credoc pour le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Arcep, en face à face auprès de 2 209 personnes.

NL1266-image-arcep1

Pour la première fois également, le taux d’équipement en smartphone dépasse les 50% (58%, +12 points vs 2014). Le taux d’équipement en tablettes progresse encore et atteint 35%. Néanmoins le rythme de progression de cet équipement marque le pas : +6pts vs 2014 contre +12pts entre 2013 et 2014.

NL1266-image-arcep2

Autre première, l’équipement en téléphonie mobile augmente de 3pts en un an et dépasse l’équipement en téléphone fixe.

NL1266-image-arcep3

Les usages de l’internet mobile progressent pratiquement tous de 8 à 9 points en un an. La majorité des personnes interrogées (52%) utilise son mobile pour naviguer sur internet, 44% téléchargent des applications et 36% se servent de leur mobile pour géolocaliser un restaurant, un bar… Les messageries instantanées (WhatsApp, Hangouts, etc.) attirent 25% d’adeptes.

NL1266-image-arcep4

L’usage des réseaux sociaux se diffuse dans toutes les tranches d’âge. S’il a perdu 5 points en 4 ans chez les 12-17 ans, il se développe en revanche pour les autres tranches d’âge : +22 points pour les 25-39 ans et +18 points pour les 40-59 ans entre 2011 et 2015.
S’informer sur l’actualité grâce aux «réseaux sociaux» est un usage qui progresse fortement : +17 points en 3 ans.

NL1266-image-arcep5

La télévision sur Internet est en forte progression : 37% des Français (+15pts en 2 ans) ont regardé la télévision sur Internet en direct ou en rattrapage.

NL1266-image-arcep6

Enfin, parmi les usages émergents, 33% des Français pensent utiliser des services de domotique dans les années à venir (+8pts entre 2011 et 2015). Le livre électronique suscite aussi un engouement croissant de 16 à 20% entre 2011 et 2015. L’écoute de la musique en streaming ou téléchargement dépasse les 51% de pénétration.
Mesurés pour la première fois dans cette étude, les appareils connectés destinés à la santé et au bien-être suscitent l’intérêt de 28% des Français, les balances connectées 24% et les dispositifs d’analyse du sommeil 21%.

Etude réalisée en juin 2015 par entretiens en face-à-face auprès d’un échantillon de 2 209 personnes représentatif de la population française de 12 ans et plus.

Source : Offre media

Vous aimerez aussi...