53% des impressions display jamais vues

L’été dernier (période juin-août), 53% des impressions servies n’ont jamais été vues. C’est +21 points par rapport à la période précédente selon Kantar Media et Adledge, qui publient leur deuxième baromètre «Adverification», mis en place dans le cadre de leur partenariat.
Par rapport au 1er trimestre 2014, étudié dans le 1er baromètre, la part des impressions considérées comme visibles selon la norme IAB est passée de 29% à 33%. Ces impressions sont affichées avec au moins 50% de leur surface visible à l’écran pendant au moins 1 seconde.

Les données mesurées sur plusieurs milliards d’impressions montrent également que la durée d’affichage moyenne des publicités est de 9,6 secondes versus 9 secondes au 1er trimestre.
Parmi les formats display traditionnels, les deux formats concentrant la majorité des impressions servies (87%), le Pavé et la Mégabanner, voient augmenter leur part d’impressions visibles de respectivement +5 points (37%) et +6 points (32%). Le Skyscraper reste le format le plus visible, avec une part d’impressions visibles stable à 51%, devant le Mega Skyscraper à 45% (+12 points).
La proportion d’impressions affichées dans un contexte de diffusion potentiellement dommageable pour l’annonceur est en augmentation, passant de 1,15% à 5%.

Source : Offre media

Vous aimerez aussi...