Les Français ne planifient pas l’après-confinement

LE CHIFFRE :

86%

Pendant la période de confinement, 86% des Français vivent au jour le jour, ne planifient aucune activité future1.

Si la très grande majorité des Français ne pensent pas à leurs prochaines vacances ou aux futurs aménagements qu’ils feront une fois sortie de cette période de confinement, ils sont également 56% à ne pas organiser leurs quotidiens.
Cette majorité de Français prend chaque nouveau jour comme il vient et essaient de gérer les aménagements les uns après les autres.

Les activités principales qu’ils envisagent de faire sont :

  • Ranger le domicile (84%)
  • Passer plus de temps à échanger avec leurs proches à distance (79%)
  • Prendre du temps pour lire (74%)

Une fracture commence à se dessiner dans la population dès lors que pour 47%, le confinement constitue une rupture forte qui conduira à changer leurs habitudes tandis que, 56% n’y voient qu’une simple parenthèse dans la vie quotidienne.

A suivre…

Pour en savoir plus :
1 Source Observatoire Cetelem « Le passage au confinement, 1/3 » 1 536 personnes de 18 ans et plus interrogées entre le 20 et 24 mars 2020.Photo Glenn Carstens-Peters / Unsplash

Vous devriez apprécier